À propos

Qui suis-je ?

Je suis ravie de t’accueillir ici et de me présenter ! J’ose le « tu » car je suis comme ça : spontanée. D’ailleurs si on se rencontre tu peux me tutoyer, ça me donne le sourire.

Je suis Gaëlle Baldassari, hackeuse de cycle menstruel ! J’adore l’idée que les femmes fassent alliance avec elles-mêmes. Surtout (je t’en parle un peu plus loin) parce que j’ai tellement fait le contraire que je sais où ça peut mener…

Coach et formatrice au service du leadership et des femmes, certifiée en Approche Neurocognitive et Comportementale et diplômée de l’École Française de Coaching MHD (titre RNCP). J’ai créé le Coaching PhysioComportemental™ qui prend en compte l’influence du corps (systèmes nerveux et endocrinien) sur le développement personnel.

De cette approche né le programme : Kiffe ton Cycle !

 

Je te raconte ma vie ?

Petite, je rêve de vivre dans la nature, sans argent… Quelques années plus tard, je fais  carrière dans une banque. Ok je ne suis pas très cohérente sur ce coup-là mais ce sont les « hasards » de la vie… et puis j’ai choisi une banque éthique.

14 ans d’aventures et 5 créations de poste (déjà intrapreneuse), un DESS en cours du soir ! J’adore cette vie à 1 000 à l’heure, et pourtant il m’arrive :

  • d’osciller entre les ressentis d’allégresse et de lassitude
  • d’avoir l’impression d’être nulle, de perdre toute confiance en moi
  • de procrastiner et culpabiliser ensuite, je rumine parfois des journées entières
  • de voir tout en noir et d’avoir envie de « tout envoyer balader »
  • de me sentir illégitime dans mes négociations, notamment salariales

Je fais de mon mieux pour cacher ça. Derrière une façade « parfaite » je joue un rôle.

Pour tout te dire, j’ai l’impression d’être un peu bipolaire et ça me fait flipper car ma grand-mère a été diagnostiquée maniaco-dépressive (j’en parlerai un jour sur le blog). Dans l’intimité de mon couple j’explose (souvent) mais à l’extérieur je donne le change.

Mon cycle est… totalement bordélique. J’ai de longues périodes d’aménorrhée (surtout les années qui précèdent mon burn-out où je travaille tout le temps). En plus ça m’arrange, comme ça je n’ai pas à me prendre la tête avec les règles. Être une femme sans les inconvénients, c’est parfait !

Jusqu’au jour de mes 30 ans où, avec mon chéri, nous avons décidé que c’était le bon moment pour avoir un enfant…

2 ans après, toujours rien… Je me décide à consulter. Le gynécologue m’annonce que je n’ai presque aucune chance de tomber enceinte naturellement vu mon cycle… c’est parti pour la Procréation Médicalement Assistée.

Je donne les clés de la maison (mon corps) aux médecins qui doivent se débrouiller pour que la chambre de bébé (utérus) soit prête et qu’un joli petit bout de chou décide de s’y installer.

Je me fais quotidiennement des piqûres d’hormones. Je me sens épuisée, débordée par les émotions, je prends plus de 10 kilos… comme en plus je suis directrice d’une agence bancaire pour laquelle je travaille 12 heures par jour. Je me propulse toute seule (aidée par mon manager et les hormones) dans un superbe burn-out qui va me mettre 5 mois hors service.

Me changer pour changer le monde

Pour m’en sortir je créé une dream-team de praticiens autour de moi (médecin, psychologue, acuponctrice, chiropraticienne, praticienne en shiatsu). Grâce à mon désir ardant de m’en sortir, à l’aide de mes proches et à ma dream-team je reviens au travail au milieu de l’été.

A mon retour, alors que rien n’a changé, je parviens à changer mon état de stress et même mes relations avec mon manager : un truc de fou ! Je me change et tout change !

Je décide de continuer dans cette voie, je découvre les travaux de Jacques Fradin sur le stress et je me forme à l’Approche Neurocognitive et Comportementale. C’est décidé, je serai coach !

Quelques mois après ma formation je suis promue responsable de l’animation commerciale du marché des particuliers (Coach pour les commerciaux). Mon ambition : permettre à mes équipes de découvrir l’intérêt de travailler sur leurs blocages pour s’épanouir dans leur métier. J’adore mon nouveau job !

En parallèle je continue à me doper aux hormones sans succès, donc on passe à l’étape supérieure : la Fécondation In Vitro. Et ça fonctionne, du premier coup ! Il faut dire que la gynéco a un peu forcé la dose car elle quittait le centre et qu’elle voulait que ça marche avant son départ. J’ai faillit y passer mais juste faillit, ça a marché, je suis enceinte !!!

S’en suit une période d’allégresse et de calme : la grossesse !

La rencontre avec les hormones

Ok le calme est relatif : je pleure devant presque tous les films, je suis une boule d’émotions mais comme je suis enceinte, je suis heureuse.

Je débriefe avec mon gynéco les kilos pris, l’humeur maussade des mois de traitements et tout le reste… fin de non-recevoir. Il s’évertue à nier l’impact des hormones. Comme j’ai du temps (j’ai été arrêtée une bonne partie de ma grossesse en raison des transports et de contractions qui se sont invitées un peu trop tôt), je commence mes recherches.

Il faut que je te dise : je suis passionnée de biologie depuis toujours, j’ai même fait une fac de biologie juste après mon bac (avant de bifurquer vers le commerce).

Je découvre les travaux de Miranda Gray qui me parlent mais je ne rentre pas vraiment dans le schéma… avec mes cycles aléatoires, la lune et les semaines de ci ou de ça, je ressens des choses plus nuancées. Je vais ensuite voir du côté de l’endocrinologie. C’est drôle comme les pathologies qui touchent aussi les hommes sont beaucoup mieux documentées que l’impact du cycle menstruel sur les femmes… J’acquière la théorie sur le cycle mais enceinte je ne peux pas valider par l’expérience. J’écume les stages pour découvrir mon « féminin » et me reconnecter avec les différentes facettes de ma personnalité.

A mon retour de couche je peux enfin tester mes découvertes, ce fut une révélation :

  • j’apprends à m’aimer et à me respecter
  • je ne suis plus sensible à la critique car je sais expliquer ce que je vis
  • quand je procrastine, je prends du temps pour moi au lieu de tenter à tout prix de le dissimuler
  • je sais mettre à profit les périodes de grande énergie pour faire avancer mes projets
  • j’ai confiance en moi pour entreprendre et réaliser mes rêves
  • je travaille sans m’épuiser et avec plus de plaisir, je n’ai plus peur de refaire un burn-out
  • mon cycle se régule
  • ma famille me comprend mieux

Je découvre que je suis cyclique ! Mon corps agit sur mon mental et vice-versa, sur fond de cycle hormonal. Cette découverte change tellement ma vie que je me donne pour mission de transmettre ces connaissances à un maximum de femmes.

Dans mon cabinet de coach (ouvert après la naissance de ma fille), je m’avance parfois avec certaines clientes : « où en es-tu dans ton cycle ? ». A chaque fois ça fait mouche. Je prends de l’assurance, j’ose de plus en plus en parler. Et puis vient l’image du surf, comme une évidence, Kiffe ton Cycle !™ est né avec l’aide de mes clientes qui me font leurs retours. Pour elles aussi les changements sont radicaux. Elles en parlent aux femmes autour d’elles et je me retrouve à faire des ateliers sur le sujet. A chaque fois c’est une révélation pour les femmes présentes.

Je fais des conférences « Être une femme ça change quoi ? » où je parle cycle menstruel, stéréotypes de genres, posture victimaire des femmes et gestion émotionnelle. A chaque fois des femmes témoignent de l’impact de ces découvertes sur leur quotidien.

Grâce à Jennifer avec qui j’ai fait l’Happy Académie, j’ai eu l’idée de transmettre ces connaissances sur internet, en vidéo. Comme ça je touche des femmes un peu partout : France, Belgique, Suisse, Canada, Hong-Kong, Brésil, Île Maurice et j’en passe, Wahou !

J’adore, la globe-trotteuse en moi jubile. Ah oui je ne t’ai pas dit : j’ai voyagé 1 an autour du monde avec mon sac à dos à 25 ans (j’ai vécu tellement de trucs fous que résumer ça en une page est impossible mais si tu me suis sur le blog ou sur la page Facebook, tu en sauras plus).

 

Mon cycle menstruel est mon coach pour réussir ce que j’entreprends !

 

 

 

Mon écosystème :

 

 

 

Mentions légales Ressources Féminines